1-devis-veranda.fr

Prix d’une véranda en pvc, bois, ou pour piscine au m2

Tout comme une véranda peut être construite avec différents matériaux, elle peut également avoir diverses fonctions. Parmi les matériaux de construction d’une véranda, on distingue le PVC et le bois. Pour la fonction, on peut choisir d’abriter sa piscine avec une véranda.

 

Les avantages et inconvénients d’une véranda en PVC

Le plus grand avantage d’une véranda en PVC concerne le prix. En effet, une véranda en PVC revient généralement beaucoup moins chère que pour les autres matériaux, la différence allant par exemple de plus de 20% en moins par rapport à l’aluminium.

De plus, le PVC étant un matériau ayant une bonne capacité d’isolation thermique, la véranda en PVC permet une économie en matière d’énergie. Son entretien se fait également facilement : de l’eau et du savon suffisent pour le nettoyage. Il faut toutefois faire attention car certains produits ne conviennent pas au PVC.

Par ailleurs, si la véranda en PVC est atteinte par la corrosion, ce qui est rarement le cas, il est également facile d’y remédier. A part cela, avec le PVC, on peut très bien choisir la forme qu’on veut donner à sa véranda. Enfin, le PVC pour véranda est disponible sur le marché en plusieurs teintes et apparences, comme le bois.

Concernant les inconvénients, le PVC, n’étant pas assez résistant, est déconseillé pour les grandes vérandas. Mais aussi, au fil du temps, la dégradation de la véranda en PVC est plus flagrante par rapport aux autres matériaux.

 

La véranda en bois, avantages et inconvénients

Parmi les avantages de la véranda en bois, contrairement au PVC, le bois n’est pas du tout concerné la corrosion. De plus, le bois n’assure pas seulement une bonne isolation thermique, mais également phonique.

A part cela, d’une grande résistance, le bois convient à toutes les dimensions de véranda, même les plus grandes, et la véranda en bois peut même avoir un profil porteur. Enfin, le bois offre une grande esthétique, par nature.

Pour les inconvénients, il y a tout d’abord le cout à l’achat : le prix au m2 de la véranda en bois revient par exemple plus cher que celui en PVC ou encore en alu. Mais il y a également le cout de l’entretien, le bois devant être repeinte tous les 2 à 3ans, avec par exemple de la lasure.

 

Abriter sa piscine d’une véranda, devis

Abriter sa piscine d’une véranda présente plusieurs avantages. Entre autres, si elle est accolée à la maison, il n’est pas nécessaire de sortir de chez soi pour se baigner et ce, en été comme en hiver.

De plus, avec une bonne isolation de la véranda, la chaleur qui ressort de la maison contribuera naturellement à chauffer la piscine.

Toutefois, des dispositions sont nécessaires telle que l’installation d’un déshumidificateur pour réguler l’humidité. Plusieurs devis sont disponibles sur internet pour abriter sa piscine d’une véranda.

 

Demander devis gratuit

Comments are currently closed.